Réhabilitation et extension d'une résidence à Hirson

Le mardi 11 juin verra le lancement des travaux de réhabilitation et d'extension de la résidence Thierry Sabine à Hirson (02).

Clésence, Entreprise Sociale pour l’Habitat et filiale du Groupe Action Logement et Accueil & Promotion, association qui œuvre pour le logement social et l’insertion, lancent officiellement la rénovation et l’extension de la résidence sociale Thierry SABINE située à HIRSON.

Destinée à des personnes en difficulté ou isolées, cette résidence qui se veut être un levier de réinsertion et de retour à la vie active, garantira un confort optimum aux 29 locataires. Les travaux dureront 14 mois.

Réhabilitation et extension de la Résidence Thierry SABINE

La Résidence Thierry SABINE a pour principal objectif d’offrir un habitat durable mixant espaces individuels privatifs et locaux collectifs au profit de personnes autonomes, mais en situation de grande précarité et souffrant d’isolement. Les résidents bénéficient notamment de l’accompagnement d’un personnel dédié qui leur offre un soutien psychologique et un accompagnement social dans la gestion de leur vie quotidienne.

Cette résidence vise également à permettre la socialisation des résidents par des lieux de vie et de partage, de leur proposer un cadre de vie quasi-familial, tout en intégrant un logement autonome.

Hôtel-Restaurant à l’origine, la résidence Thierry Sabine a été, lors de son rachat par Clésence transformée en résidence d’accompagnement, dont la gestion fut confiée à l’Association Accueil & Promotion en 2004, qui obtiendra l’agrément « Pension de Famille » (anciennement Maison Relais).

Ce bâtiment en angle comporte un rez-de-chaussée et 2 étages dont un mansardé ainsi qu’une cave et une cour minéralisée accessible depuis un porche. Cet immeuble compte actuellement plusieurs logements de 9 à 18 m² avec un lavabo, des sanitaires et douches communs à chaque niveau ainsi qu’une salle commune avec cuisine. Le rez-de-chaussée accueille également une partie administrative et un logement de fonction.

Un chantier, 1 résidence réhabilitée avec extension et 29 logements sociaux

Dans le cadre de la réhabilitation de ce foyer, pour simplifier le fonctionnement de la résidence, optimiser la distribution et améliorer les règles de sécurité et d’accessibilité ainsi que les performances énergétiques, le maître d’œuvre, Paul FICHEUX, propose une réorganisation totale du bâtiment.

Afin de répondre aux nouvelles exigences et critères de performances, le projet prévoit donc la transformation de chambres en studios avec kitchenettes et sanitaires privatifs, l’accueil de personnes à mobilité réduite (6 studios en rez-de-chaussée), la disparition des sanitaires collectifs, l’aménagement d’espaces collectifs d’animation et le déménagement des bureaux en fond de cour.

L’immeuble sera réhabilité sur les 3 niveaux et affecté uniquement à l’hébergement. Les 3 bureaux qui se situent au rez-de-chaussée seront transformés en 3 logements. Une extension neuve sera également accolée pour recevoir la salle d’activités des résidents en rez-de-chaussée et 4 studios aux étages.

Enfin, les espaces techniques et administratifs seront implantés sous forme d’une construction neuve dans la cour transformée en patio et dont le cœur sera végétalisé offrant aux utilisateurs un espace extérieur.

L’immeuble conservera ainsi sa capacité d’accueil d’origine et permettra de loger 29 résidents en plus du logement de fonction.

Une livraison prévue au second semestre 2020

Le temps des travaux, les résidents sont relogés dans des habitations conventionnelles en ville. Les travaux lourds de réhabilitation qui dureront 14 mois pourront être alors plus facilement réalisés qu’en milieu occupé.